Destination Cotentin

Dans cette page

Dernière mise à jour : 16/11/2018

Une destination nautique incontournable

Destination incontournable, Port Chantereyne, le port de plaisance de Cherbourg-en-Cotentin, est situé au cœur d’un bassin nautique exceptionnel, la rade étant le plus grand stade nautique d’Europe

Commencée sous Louis XVI et terminée sous Napoléon III, la rade de Cherbourg est la plus grande rade artificielle d’Europe, avec une superficie d'environ 1500 hectares.

L’édifice, digne des plus grands travaux de l’époque, impressionne par sa démesure. L'ensemble des trois digues fait plus de 6 kilomètres et compte trois forts : le fort de l’Ouest, le fort Central et le fort de l’Est qui rejoint l’île Pelée. La rade abrite quatre ports regroupant de nombreuses activités : plaisance, commerce, transport de passagers, pêche et militaire.

C’est aussi et surtout un formidable terrain de jeu pour les voiliers. Théâtre de régates régulières en semaine comme le week-end, d’arrivées et de départs de grandes courses, la rade de Cherbourg est un immense stade nautique, navigable 365 jours par an.

Port Chantereyne fait également partie d’un bassin de navigation extraordinaire avec à l'est, les ports de Saint-Vaast-La-Hougue et de Barfleur qui ouvrent la voie vers les plages du Débarquement et la baie de Seine. A l'ouest, les îles anglo-normandes sont à quelques milles nautiques. Le cabotage de Diélette à Granville, en passant par Barneville-Carteret, permet d’aller jeter l’ancre à Aurigny, Guernesey, Jersey ou Sercq et de poursuivre vers les îles Chausey, le Mont Saint-Michel et Saint-Malo.

Autre source de dépaysement, les côtes sud de l’Angleterre, les Scillies, l’île de Wight et le Solent, sont également à portée de navigation au départ de Cherbourg-en-Cotentin.

Cap à l'est: Barfleur, Saint-Vaast, Baie De Seine

L’anse du Brick

Nichée au creux des collines de granit, entourée de verdure, la plage de l’Anse du Brick forme une baie très appréciée des Cherbourgeois et un abri idéal pour pique-niquer. Située entre Fermanville et Maupertus-sur-Mer, elle offre également un spot pour les surfeurs.

Le Cap Lévi

Entre le petit port typique du Val de Saire et le grand phare de Gatteville, le Fort du Cap Lévi est au cœur d’un vaste espace naturel protégé près de Fermanville. Construit au XIXe siècle pour participer à la défense de la rade de Cherbourg, le fort est aujourd’hui un lieu de découverte et de séjours. Le Cap Lévi compte également un petit port d’ancrage de 82 anneaux, un sémaphore et un phare.

Le phare de Gatteville

Le phare de Gatteville est le 2e plus grand phare de France avec 75 m de haut. Il offre un magnifique panorama sur le Val de Saire et la mer, à quelques encablures du raz de Barfleur, moins connu mais tout aussi redoutable que le raz Blanchard.

Barfleur

Ce port de pêche aux maisons de granit et aux quais chargés de casiers à homards fait partie des plus beaux villages de France. Ce site qui fut l’un des plus importants ports de la Manche au Moyen-Age a accueilli d’illustres visiteurs. Le Duc Guillaume y leva l’ancre pour aller conquérir l’Angleterre et Richard Cœur de Lion y embarqua pour être couronné Roi d’Angleterre. C’est aujourd’hui un village très prisé des vacanciers et un lieu de promenade à ne pas manquer.

Saint-Vaast-la-Hougue et l’île Tatihou

Réputée pour la qualité de ses huîtres et inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco pour ses fortifications Vauban, Saint-Vaast-la-Hougue est une escale prisée des navigateurs. Blottie dans la rade de ce charmant port, l’île de Tatihou est un site d’exception où se mêlent patrimoines historiques et milieux naturels préservés. Chaque été, l’île vibre au rythme du festival musical « Les traversées de Tatihou ».

Les îles Saint-Marcouf

Chaque hiver, les îles Saint-Marcouf, l'île de Terre et l'île du Large, voient passer quelque 30 000 goélands qui viennent y nicher et s'y reposer. S'y ajoutent des colonies entières de cormorans, quelques familles de hérons et autres espèces. Il est interdit d’y débarquer… mais pas de l’admirer.

Carentan

Porte de la presqu’île du Cotentin, la « capitale des marais » bénéficie d’un port situé à l’extrémité d’un chenal qui traverse la campagne et les marais. Une escale insolite vers la baie de Seine.

Les plages du Débarquement

Face aux îles Saint-Marcouf, débutent les plages du Débarquement. Les plages de Utah, Omaha, Gold, Juno et Sword sont autant de lieux de mémoire qui évoquent le 6 juin 1944, le départ de la bataille de Normandie qui permit la libération de l’Europe. Des lieux chargés de mémoire mais aussi une côte sauvage à découvrir sans modération.

Cap à l'ouest, Granville, Les Anglo-Normandes

La Hague

Après les plages de Querqueville et d’Urville, débute la Hague : dunes, falaises, plages de sable fin et de galets, côtes rocheuses tapissées de landes, bruyère et ajoncs. La Hague est un joyau sauvage qui regorge de trésors.

Derrière les falaises de Gréville-Hague où Boris Vian a passé son enfance, se succèdent le port d’Omonville-la-Rogue et le port Racine, le plus petit port de France. Face au cap de la Hague, le port de Goury abrite une importante station de sauvetage à l’architecture originale.

La majestueuse baie d’Ecalgrain se dresse ensuite. Cette grève solitaire bordée de landes tapissées de bruyères laisse apparaître le nez de Jobourg et ses falaises. Au loin, se dessinent l’anse de Vauville et les falaises de Flamanville.

Port Diélette

Autrefois ce petit port pittoresque du 17e siècle réalisait le plus fort tonnage de la Manche grâce au transport de granit extrait des carrières de la région.

Aujourd'hui tourné vers la plaisance avec ses 460 anneaux, ce port est la porte d'entrée vers les îles anglo-normandes de Guernesey et Sercq.

Barneville-Carteret

Le port de Carteret est un point d’embarquement vers les îles anglo-normandes. La station balnéaire de la côte ouest accueille des bonnes tables et de lieux typiques pour passer des soirées mémorables.

Port-Bail

Situé sur la côte Ouest du Cotentin, Port-Bail est un port d’échouage comportant 240 places dont 69 sur catway et 36 places visiteurs. Accessible par la mer à l’aide d’un chenal balisé, le port fait partie intégrante de l’immense havre où de nombreuses activités sont possibles. La proximité immédiate des Iles anglo-normandes de Jersey, Sercq et Guernesey, fait de Port-Bail un point de départ idéal pour la navigation de plaisance.

Les îles anglo-normandes

Jersey, Guernesey, Sercq, Herm ou Aurigny constituent un monde à part et dépaysant. Au fil des saisons, elles sont des invitations permanentes à la découverte et à la détente sur les traces d’hommes illustres comme Victor Hugo ou Auguste Renoir.

Granville

Dans cette ville historique, les corsaires ont laissé la place aux touristes qui profitent de cette agréable cité balnéaire et de son Musée Christian Dior. La navigation de plaisance, la pêche côtière de coquillages et poissons, les liaisons quotidiennes avec les îles Chausey, et le petit cabotage national et international, constituent les principales activités du port de Granville.

Le Mont-Saint-Michel aux portes de la Bretagne

Site naturel inclassable, la baie du Mont-Saint-Michel recèle une incroyable biodiversité. Le Mont-Saint-Michel, site classé patrimoine mondial de l'Unesco, est situé aux portes de la Bretagne, autre région où, comme en Normandie, il fait bon naviguer !

Au cœur de l’actualité nautique

Port Chantereyne mise sur la promotion de la voile sportive et se positionne comme base d’entraînements et d’événements. Il a accueilli à 9 reprises La Solitaire du Figaro et reçoit chaque année le Trophée de l’île Pelée et le Tour des ports de la Manche. En 2018, pour la 1re fois, Cherbourg-en-Cotentin accueille la Drheam Cup du 25 au 29 juillet.

Cherbourg-en-Cotentin est aussi une destination prisée des rallyes britanniques et accueille chaque année plus de 30 rallyes. La grande rade de Cherbourg-en-Cotentin est également un plan d’eau idéal pour les amateurs de régates... Le Yacht Club de Cherbourg organise en effet de nombreuses régates tout au long de l'année dont les régates du mardi soir. Pour plus d'informations sur le Yacht Club de Cherbourg et son programme de courses, cliquer sur ce lien.

Depuis 2012, Cherbourg a son salon nautique qui se déroule chaque année sur le Port Chantereyne au début de la saison estivale. A cette occasion, plus de 8 000 personnes visitent le village et les pontons pour découvrir voiliers, catamarans, vedettes, semi-rigides, articles de pêche, articles de glisse, vêtements et produits du terroir. Pour plus d'informations sur le salon nautique de Cherbourg, connectez-vous sur le site officiel du Nauting.

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?