Pavillon Bleu 2021 : Port Chantereyne labellisé

Depuis 2002, le label Pavillon Bleu flotte au-dessus de Port Chantereyne.

Dans cette page

Dernière mise à jour : 03/06/2021

Catégorie(s) : La mer

Catégorie(s) :

Depuis 2002, le label Pavillon Bleu flotte au-dessus de Port Chantereyne. Cette reconnaissance de l’ambition de la marina en matière de respect de l’environnement se concrétise de différentes manières, et notamment avec le choix récent d’investir dans un bateau électrique. Cette acquisition s’inscrit dans la continuité des démarches déjà entreprises par le port de plaisance : utilisation de produits éco-certifiés, réflexion sur l’impact environnemental de chaque achat effectué, politique d'économie d'énergie, actions de sensibilisation des plaisanciers et du public etc.

Pour la 19e année consécutive, la marina cherbourgeoise s’engage à poursuivre sa politique de développement touristique durable à travers diverses actions. Aussi, cette année, Port Chantereyne s’associe à la Fédération française d’études et de sports sous-marins le temps d’une journée consacrée à la mer : le dimanche 13 juin, des plongeurs de la FFESSM collecteront des échantillons d’eau et des macro-déchets dans le port afin de sensibiliser sur la thématique des rejets de déchets en provenance des bateaux. Par ailleurs, Port Chantereyne accueillera le voilier Carmina du 16 au 19 juillet, le temps d’une escale avec différents ateliers et des rencontres avec le public et les acteurs locaux. Cet événement, a pour vocation d'attirer l’attention sur la réduction des déchets et à la protection du milieu marin.  

En ce qui concerne les installations mises à disposition des plaisanciers, l'accent est mis cette année sur le dispositif de pompage des eaux noires et eaux grises des bateaux pour encourager les navigateurs à en avoir une meilleure utilisation.

Concomitamment à ces actions de sensibilisation, le Port Chantereyne a en projet plusieurs réalisations comme la mise en place d’un composteur, la reconstruction de son Point Propre (mini-déchetterie portuaire) ou la mise en vente de cabas textiles permettant de limiter l’usage des sacs plastiques.